PAGNE IS THE NEW ART

Très utilisé en Afrique, le pagne est le vêtement privilégié des femmes africaines. Le pagne est de ce qu’il y a de plus précieux en Afrique surtout sur le plan traditionnel. Aujourd’hui, le pagne devient de plus en plus tendance. L’utilisation du pagne dépasse même les frontières de l’Afrique. La notoriété du pagne africain n’est plus à démontrer. 

Beaucoup utilisé dans la mode pour la confection de vêtements, vous serez étonnés d’apprendre que le pagne peut être utilisé pour autre chose de très artistique. C’est ce que j’ai pu découvrir chez Kessel Le Monark, un styliste et designer camerounais. Dans cet article, vous découvrirez une nouvelle forme d’art très originale, appelé Wax Art.

  • QUI EST KESSEL LE MONARK

De son vrai nom, Nkemdjou Kessel Mael, Kessel le monark est un styliste et  étudiant à l’Université de Yaoundé 1. Il est issu de l’ethnie Dschang dans l’ouest du Cameroun.

  • LA NAISSANCE DE WAX’ART

Après le baccalauréat, Kessel le Monark s’est intéressé au tissu pagne. À partir du tissu pagne, il confectionne des vêtements, des décorations pour l’immobilier. En outre, il utilise le pagne pour concevoir des lettres, mots pour des t-shirts, cadeaux etc. C’est à partir de cette idée est née Wax Art.

  • POURQUOI WAX ART ?

Wax Art est le nom qu’a attribué Kessel le Monark à cet Art unique. Il utilise le pagne pour faire des tableaux en pagne. La confection d’un tableau en Wax Art se fait en plusieurs phases. Tout d’abord, il y a la fabrication du cadre par les menuisiers. Et s’ils sont disponibles, cela peut se faire en deux jours. Il faut cinq jours au total pour réaliser un tableau en Wax Art. 

  • UNE IDÉE DE GÉNIE

Cette nouvelle forme d’Art est très authentique et se distingue largement des autres  par l’utilisation du pagne. Même si on peut trouver une petite ressemblance au cubisme de la période synthétique où le collage était associé aux œuvres d’art. Mais Wax Art est très différent. Dans les tableaux Wax Art, il y’a pas l’utilisation du crayon, peinture c’est uniquement le pagne. C’est ce qui rend cet Art très original.

  • LE SUCCÈS DE WAX ART

Lors du concert de l’artiste Fallu Ipupa en mai, à Yaoundé au Cameroun. Kessel le Monark a offert un tableau à l’effigie de la star en Wax Art. L’artiste concogolais a beaucoup aimé et l’a publié sur son compte snapchat. Avant de concevoir des tableaux en Wax Art, en 2014, Kessel le Monark fut l’un des premiers instigateur de la mode des pulls en tissu pagne.

  • SON PLUS GRAND RÊVE

Kessel le Monark souhaite que son Art soit accepté et reconnu. Il souhaite que ces tableaux soient exposés dans les galeries africaines, mais aussi celle du monde. L’un de ces rêves est d’apprendre aux jeunes africains le Wax Art et développer sa marque Afrolight. 

La jeunesse africaine a du talent. Et cette nouvelle forme d’art est plus que du talent c’est du génie.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Esty dit :

    Je kiff l’article💋
    Courage mon bae kessel

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s